...

Vérification de porte anti-effraction conforme à RC 2 (ALU)

Une vérification RC2 conforme à DIN EN 1627 - 1630 est réalisée en plusieurs étapes, expliquées brièvement ci-dessous.

 

Vérification statique

Dans le cadre d’un test de contrôle, l’élément de la porte est soumis à une pression d’env. 300 kg par la compression du vérin d’essai. Les pentures et points de verrouillage subissent ici une pression pendant un certain temps.

Des déformations sont calculées à certains endroits par ce que l’on appelle des jauges d’épaisseur. Les ouvertures créées par la pression doivent être inférieures à un diamètre de 10, 25 et 50 mm.

Vérification dynamique

Un élément de frappe d‘env. 50 kg (ici, un impacteur) tombe sur le battant de la porte d’une hauteur de 450 mm. Celui-ci doit y résister, c.-à-d. qu’il ne doit ni s’ouvrir ni se déformer.

Vérification manuelle

Un examinateur tente ici d’ouvrir la porte ou de créer une ouverture traversante pendant une période donnée.

Pour réussir, le côté poignée, le côté penture et la fixation des vitres doivent résister toutes les 3 min.
Cette vérification est réalisée avec l’utilisation des outils suivants : tournevis, marteau et cales.

Cookies make it easier for us to provide you with our services. With the usage of our services you permit us to use cookies.
More information Ok